La transplantation pulmonaire est un projet d’exception, qui nécessite un investissement important de la part du patient et une organisation particulière de la part d’une équipe soignante d’excellence (chirurgien transplanteur, pneumologue, anesthésiste, réanimateur, kinésithérapeute, infirmières soignantes et de coordination, psychologue, diététicien, médecin spécialisé en réhabilitation pulmonaire).

La transplantation pulmonaire est une aventure humaine qui a débuté dans les années 80 au sein de notre département. En 1989, la première transplantation mono-pulmonaire pour emphysème pulmonaire a été réalisée à l’hôpital Beaujon. Depuis cette date, le programme de transplantation pulmonaire n’a cessé de se développer, d’abord par la prise en charge de pathologies pulmonaires plus nombreuses (fibrose, dilatation des bronches, hypertension artérielle pulmonaire…), ensuite par le déménagement de l’Hôpital Beaujon à l’Hôpital Bichat en 2006, et enfin par l’utilisation de techniques chirurgicales et réanimatoires innovantes (cœur-poumon artificiel, super urgence, programme de réhabilitation ex-vivo du greffon …).

Actuellement, nous réalisons environ 50 transplantations pulmonaires par an à l’hôpital Bichat, nous sommes ainsi le premier centre de greffe pulmonaire au sein de l’AP-HP et parmi les 10 plus grands centres Européens.

Nous collaborons, dans le cadre de programme de recherche clinique, avec l’équipe de Toronto, plusieurs équipes européennes et les autres équipes françaises de transplantation pulmonaire. Un programme de réhabilitation ex-vivo des greffons pulmonaires a été mis en route en 2016 dans notre département sous l’impulsion du Dr Pierre Mordant avec l’aide de l’équipe d’anesthésie-réanimation.